PowerPoint = décadence de la pensée ? Pas forcément !

Une présentation PowerPoint réussie, c’est d’abord une histoire passionnante, une solide démonstration qui doit convaincre votre auditoire !

Présentation PowerPoint : décadence de la pensée ?

Nous avons déjà tous vécu – subi – ces présentations « bullet points », texte noir sur fond blanc. Les idées sont listées sans hiérarchie, sans logique, sans histoire. C’est le degré zéro du « design de l’information » et il faut bien le dire, parfois de la pensée.

Un mouvement contestataire est même né, rendant PowerPoint coupable des pires maux (mots ?).

  • Dès 2005, Chem Assayag accuse PowerPoint de « formater l’univers de cadres en entreprise et leurs interactions » : la pensée PowerPoint
  • En 2007, Alexei Kapterev invente l’expression « death by PowerPoint » et publie sur SlideShare une sorte de manifeste, quelques règles simples pour combattre le phénomène.
  • En 2008, Don McMillan, diplômé de Stanford et comédien, est l’auteur d’un sketch devenu célèbre : « Life After Death by PowerPoint »
  • En 2010, Franck Frommer publie « La pensée PowerPoint » aux éditions La Découverte. Il prétend que « le logiciel nous a conditionnés à réfléchir en termes d’objectifs, de timeline, de priorités, de points ».
  • En 2016, pire encore. Slate relaie un article de Stylist titré « Comment PowerPoint a (très mal) formaté la pensée occidentale ». On y apprend notamment que son plus ardent critique, Edward Tufte, a établi la responsabilité de PowerPoint au sein de la commission chargée de déterminer les causes du crash de la navette spatiale Columbia en 2003.

Bigre ! et oups… tout cela n’est pas complètement faux.

Et avant tout ça, Jeff Bezos a interdit l’utilisation de PowerPoint chez Amazon dès 2004. Vous le savez certainement, chez Amazon vous êtes invité(e) à présenter vos idées en un mémo de 4 à 6 pages. « The reason writing a 4 page memo is harder than « writing » a 20 page PowerPoint is because the narrative structure of a good memo forces better thought and better understanding of what’s more important than what, and how things are related. »

Hmm. PowerPoint est-il vraiment le responsable ?

Le mauvais ouvrier accuse souvent l’outil. Si vous utilisez un marteau pour ouvrir une bouteille de vin, un ballon ovale pour jouer au foot ou un briquet pour allumer une ampoule, vous risquez d’être déçu(e).

Désolé d’enfoncer une porte ouverte : PowerPoint est un outil pour présenter, pas pour penser.

Vous vous souvenez de vos profs qui vous disaient d’abord de travailler au brouillon avant de rédiger ? « A minima il faut avoir sous les yeux un plan détaillé ».

Histoires de Slides construit d’abord votre histoire… puis vos slides.

Pourquoi Amazon vante les mérites du mémo ?

D’abord parce que vous n’êtes pas tout le temps en situation de présenter avec impact des idées abouties. Le plus souvent vous travaillez, vous êtes en train de construire ces idées ; vous avez besoin des autres pour les enrichir et les faire aboutir. Nous sommes d’accord, une présentation PowerPoint n’est pas adaptée.

Ensuite parce que vous n’avez sans doute pas été formé à réaliser des présentations PowerPoint. Nancy Duarte explique dans Slide : ologie (lien Amazon 😇) : « Réaliser une présentation PowerPoint efficace suppose que vous sachiez vous exprimer visuellement, et requiert des compétences qui ne sont pas enseignées dans les écoles. »

C’est la raison d’être d’Histoires de Slides. Nous vous apportons ces compétences.

Votre histoire est une démonstration solide et fascinante

La qualité du fond est évidemment essentielle pour intéresser et convaincre. Donc : nous vous aidons d’abord à structurer votre pensée et votre discours, puis à formuler vos idées en tenant compte de qui est votre public. C’est notre méthode IMPACT©.

Ecrire l’histoire détaillée de votre présentation PowerPoint, c’est l’occasion de (se) poser beaucoup de questions et de faire passer un « test de robustesse » à vos convictions. Et bien sûr de les affiner ensemble si besoin.

  • Quelle est votre intention ? Êtes-vous convaincu du bien-fondé et de l’intérêt de votre présentation ? Êtes-vous prêt à vous engager ? A faire une recommandation ?
  • Votre message est-il clair ? Pouvez-vous exprimer précisément ce que vous attendez de votre public ?
  • Qui est votre public ? Que sait-il de votre sujet ? Qu’a-t-il besoin de savoir et quels sont ses freins et ses moteurs pour agir ou décider ?
  • Quels arguments utiliser pour convaincre ? Sont-ils assez pertinents pour lever les freins et actionner les moteurs de votre public ?

Vos slides sont captivantes et rendent votre histoire mémorable

Les enjeux du design de votre présentation sont nombreux :

  • Attirer, séduire votre public, évidemment
  • Mettre en scène votre histoire : le visuel hiérarchise, apporte des nuances, met en exergue, etc
  • Faciliter la mémorisation : « une image vaut 1000 mots » pour rentrer dans un sujet, mais aussi pour s’en souvenir
  • Incarner et véhiculer votre marque : ses attributs, ses valeurs

Enfin, travailler la forme avec exigence permet toujours d’améliorer le fond.

Vous voulez essayer ?
Vous voulez réussir une présentation exceptionnelle ?